cafoutch  > Disques > Jazz  > JAMES BLOOD ULMER

JAMES BLOOD ULMER

Jazz Twitter Facebook Google +

Tales Of Captain Black

[DIW]

C’est en 1978 que James Blood Ulmer enregistre Tales of Captain Black, son premier album solo. Il est à l’époque membre du Prime Time d’Ornette Coleman mais n’apparaît malheureusement sur aucun des disques du saxophoniste. Ce disque constitue donc la seule trace discographique de la collaboration entre les deux musiciens, et il est nécessaire d’écouter Tales... pour comprendre à quel point les jeux d’Ornette et de James Blood sont complémentaires. Sur des rythmiques frénétiques en constante mutation assurées par Denardo Coleman et Jamaaladeen Tacuma, James Blood Ulmer et Ornette Coleman construisent des thèmes qu’ils s’appliquent aussitôt à défaire, à modifier, à recréer pour les faire définitivement évoluer vers autre chose. Dans Woman Coming par exemple, la structure rythmique et mélodique de la composition, présente dés les premières mesures, se désagrège peu à peu sous l’effet de variations plus ou moins subites des différents intervenants. Difficile donc d’essayer de dissocier les ingrédients de cette musique tant les improvisations simultanées de chacun des musiciens semblent répondre à d’étranges règles de symétrie et de dynamique. La véritable orgie sonore qui résulte de cette formule est agitée, violente, à l’image des sons rugueux ou acérés qui s’échappent de la guitare de James Blood.


Grandmaster DJ X

15

18:00 - 20:00

Marseille France

Départ de la sixième tournée du Walkabout Sound System
info booking : tony (at) cafoutch.fr