Congo Groove Vol. 2

by Bob Stereo

Congo Groove / Vol. 2 (1969-1981)

Au programme de cette sélection 100% congolaise : afro funk, afrobeat et rumba.
Sélection : Bob Stereo
Mix : DJ Tony Swarez

1. Orchestre G.O. Malebo - Vive Faza Pt 2 (1974)
2. Verckys & L’Orchestre Veve - Rue 36 Eala (1970)
3. Les Bantous de la Capitale - Gigi (1969)
4. Minzoto ya Zaïre - Koni vuka (late 70’s)
5. Orchestra Lissanga - Okuzua (mid 70’s)
6. Tabu Ley Rochereau & Orchestre Afrisa - Sebene (1973)
7. Verckys & l’Orchestre Veve - Sex Veve (early 70’s)
8. Nguashi N’Timbo & L’Orchestre Festival du Zaïre - Shauri yako (1981)
9. Orchestre Elegance Jazz - Okomi Tshelule (1974)
10. M’Pongo Love - Pas Possible Mati (1976)
11. Franco & le Tout Puissant OK Jazz - Nalingaka yo yo te (1980)

Brazil / New MPB Sounds

by Bob Stereo

Une sélection signée Bob Stereo qui fait la part belle aux chanteuses et chanteurs brésiliens d’aujourd’hui.

1. Sessa - Gostar do Mundo
2. Leonardo Marques - Evaporou
3. Bala Desejo - Muito Só
4. Gui Hargreaves - Aonde Você For
5. Celso Fonseca - Tudo Muda o Tempo Todo
6. Rodrigo Damati - Bonita
7. Arthur Melo - 2012, o Ano Bege
8. Dora Morelenbaum - Avermelhar
9. Ricardo Dias Gomes - Morrerei Por Isso
10. Luiza Brina - Queremos saber
11. Lucas Santtana - Sobre la Memoria
12. Bruno Berle - Até meu violão
13. Haroldo Bontempo - Virgem
14. Soyuz & Sessa - Como É Que Vai Você
15. Sylvio Fraga - Igbadu
16. Thiago Amud - Cinema russo

Kabyle Folk Musics

by Switch Groove

FOLKOSMOS Vol. 01
par Switch Groove

Le premier volume de la série est consacre aux musiques folk de KABYLIE et est disponible via la lettre digitale La Discothèque Africaine.

Le terme “folk music” est polysémique, définissant a la fois les musiques dites “traditionnelles“, un courant de la pop music versant Bob Dylan et consorts, ou encore des musiques prenant corps dans les espaces ruraux, à l’inverse des musiques populaires urbaines, grandes gagnantes de l’industrialisation musicale au XXème siècle.

Ces musiques ont en commun un rapport étroit a la chanson, au texte et à la voix, portés par un instrumentarium épuré : instruments a cordes et percussions.

Renvoyant au registre modal dans les aires culturelles extra-européennes ou pour les expressions musicales vernaculaires de nos campagnes, ou plus classiquement s’inscrivant dans le classisisme tonal, elles révèlent un lien sensible et aigu a la mélodie, de celle que l’on sifflote et chantonne.

Enfin, une famille de ces musiques me semblent constituer un véhicule puissant des rapports entre cosmos, forces telluriques et mondes du vivant, comme les cultures amérindiennes les exaltent tant.

Slimane Azem – Stixbar [1979]
Aït Menguellet – Amdjahhadh [1985]
Slimane Azem & Cheikh Nourredine – La Carte de Résidence [1979]
Ensemble El Chaab – Danse Kabyle [1979]
Salah Sadaoui – Déménagement [1985]
Areski Belkacem – Boudali [1975]
Djamel Allam – Fatiha [1976]
Meksa - Anzar [1978]
Slimane Azem & Nourredine Meziane – Awi Stou Fan [1980]
Idir – Zwit Rwit [1976]
Les Abranis – Therrza Rathwenza [1981]
Nourredine Chenoud – Cenud [1979]
Les Abranis – Thilelli [1981]
Djamel Allam – Chetki [1985]
Djamel Allam – Samarkande [1979]

Zimbabwe Special

selected by Bob Stereo

Musique populaire du Zimbabwe des années 70 aux années 90.
Une sélection de Bob Stereo mixée par DJ Tony Swarez.

1. Oliver Mtukudzi & The Black Spirits - Chekupamba (1981)
2. Thomas Mapfumo & the Blacks Unlimited - Shumba (1980)
3. Patrick Mkwamba and the Four Brothers - Wapenga Nayo Bonus (1984)
4. John Chibadura & the Tembo Brothers - Zuva Refuka Kwangu (1988)
5. Robson Banda & the New Black Eagles - Nyimbo Yakwasu (1988)
6. Bhundu Boys - Kuroja Chete (1983)
7. Marxist Brothers - Sekuyo Ndipeiwo Zano (1985)
8. New Tutenkhamen - Ane Nungo (mid 70’s)
9. Oliver Mtukudzi - Mwana Asingacheme (1980)
10. Leonard Chiyangwa - Wapunza Musha (1991)
11. Jonah Moyo & Devera Ngwena - Taxi Driver (1988)
12. Leonard Dembo & Barura Express - Kanganwiro (1995)

La Discotheque Antillaise 2

by Bob Stereo

Deuxième volume de notre série consacrée à la musique des Antilles françaises.
Au programme : cadence, latin, reggae, gwo ka et disco.
Une sélection de Bob Stereo mixée par DJ Tony Swarez.

1. Smoke - Trouble (1977)
2. Les Maxel’s - Les Dorlanes A Paris (1977)
3. Gramacks - Moin ainmer ou (1975)
4. Kassav - Lague Moin (1980)
5. Black Affairs - Ça moin di ou fé (1976)
6. Super Combo - Descarga super combo (1975)
7. Ti Celeste - Mi Bel Bitin A Paris (1976)
8. Vikings Martinique - Gadé Douvan (1977)
9. Midnight Groovers - O Ti Yo (1977)
10. Les Rapaces - Face A Face (1976)
11. Les Vikings de la Guadeloupe - Ven a comer (1977)
12. La Protesta - Mucho calor (1977)
13. Black Machines - Reggae créole (1977)

Synthetized Afreaka (1980-1988)

by Switch Groove

Les années 1980 ouvrent une nouvelle ère musicale par la généralisation d’un nouvel instrumentarium et de techniques renouvelées de production musicale : boites à rythmes, synthétiseurs, électronique musicale et studio digital.

Les scènes musicales africaines n’échappent pas à cette déferlante et un son nouveau jaillit au travers de cette décennie souvent décriée par les puristes, récusant la perte d’authenticité musicale.
Pourtant, comme chacun·e d’entre nous, la musique n’est pas mais devient, et cette sélection propose ainsi une traversée pan-africaine des esthétiques musicales synthétisée des années 1980, entre Nigéria, Ghana, Cape Vert, Cameroun, Congo, Ethiopie, Côte d’Ivoire et Bénin.


Bonne écoute !

Vasco Martins – Universo Da Ilha IV [Cape Verde – 1986]
Hailu Mergia – Wegene [Ethiopie – 1985]
Alexandre Sambat – Mpouli Ma Moni [Gabon – 1983]
Tony Allen – N.E.P.A Dance Dub [Nigeria – 1984]
Sonny Okusun – Highlife [Nigeria – 1984]
Amakye Dede And His Appolo High Kings Band Int. – Odo Mfoni [Ghana – 1980]
Wilson Boateng – Asew Watchman [Ghana – 1988]
Admas – Bahta’s Highlife [Ethiopie/US – 1984]
William Onyeabor – Fantastic Man [Nigeria – 1980]
N’Draman Blintch – Cosmic Sounds [Nigeria – 1980]
Francis Bebey – New Track [Cameroun – 1982]
Antoinette Konan – M’ackô [Côte d’Ivoire – 1986]
Ray Lema – Dansometer [Congo/France- 1984]
Stanislas Tohon – Guelegnon [Bénin – undated]
Tabu Ley Rochereau – Hafi Deo [Congo – 1985]
Francis Bebey – Forest Whistle [Cameroun – 1985]

sélection vinyles
photo : Casio Street (Cotonou - 2012) par A.s
pochette : A.s

Reggae Raï

mixtape by L’Espadrille

Le genre que l’on appelle depuis plus de quarante ans le raï est une musique créolisée. Sur les solides fondations des chants bédouins de l’Ouest algérien sont venues se greffer toutes sortes d’influences : funk, rock, pop et, donc, le reggae ; avec d’autant plus de facilité que les rythmes traditionnels offrent naturellement une place de choix au contretemps venu de Jamaïque.

Dans cette sélection, une large palette, des années 80 aux années 2010, depuis le titre de Bouarfa & Medahattes où le clavier vient juste souligner le contretemps jusqu’au reggae 80’s pur sucre de Cheba Noria ou au très 90’s Poulina de l’ONB.

A l’origine de ce mix
En écoutant le mix Rasta fe Raï de Nabil Djedouani, j’ai ressenti, après le plaisir de la découverte, un manque cruel : celui de Let Me Cry par Cheb Mami à la mélodie et au chant impeccables qui font oublier l’accompagnement sans grand relief. De cette absence est donc née l’envie de compléter le travail de Nabil par une sélection reggae dans mes K7, CD et vinyles (franco-)algériens.
L’Espadrille


1. Fadela - Li na linou
2. Youcef - Salam
3. Cheb Tati - El hammam
4. Bouarfa et Medahattes - Ray rayi
5. Cheikha Djenia - Mama mama
6. Orchestre National de Barbès - Ya Poulina
7. Cheba Zahouania - Ya touil
8. Raï na raï - Hagda
9. Cheb Abdelhak - Ana dabar rasi
10. Cheb Mami - Let me cry
11. Cheba Noria - ?

Moroccan Gnawa Odyssey

by Switch Groove

En 2002, je débarque à Fès, au Maroc, pour étudier et travailler sur les dynamiques associatives de la médina de cette ville millénaire. Premier voyage d’envergure, je profite de cette année pour voyager dans le pays et découvrir ses nombreuses facettes. Un ami cher, Khalid, que je rejoins quotidiennement au café me parle souvent d’un groupe dont je n’écouterai les chansons qu’à mon retour. Un groupe qui toucha le coeur du peuple marocain et qui reste aujourd’hui un totem indépassable : Nass El Ghiwane. Je me plonge également dans la musique gnawa, émanation d’une communauté d’origine subsaharienne descendante d’esclaves, basée dans le sud du pays, et dont la ville d’adoption est Essaouira.
Depuis ce voyage marquant, j’ai développé une attache particulière avec ce pays et ses musiques, et particulièrement cette musique progressive, à l’instrumentarium simple - crotales, guembri et chants - qu’est la musique gnawa. Patiemment, j’ai accumulé des disques d’hier et d’aujourd’hui pour finalement constituer une sélection présentant, je l’espère, la richesse de ses expressions mystiques, cosmiques et psychédéliques. Je vous la livre aujourd’hui dans un contexte singulier, celui d’un lendemain de catastrophe. Switch Groove

Mix enregistré avec deux platines Technics SL-1200 MK2, un lecteur Cd Sony CDP XE220, un mixer Bozak AR-4, une Boss RE-20 Space Echo et un enregistreur Sound Devices MixPre-6 II

1. Imhotep - Essaouira’s Atmosphere
2. Maalem Mahmoud Ghania - Al Boudali
3. Maleem Mahmoud Ghania & Pharoah Sanders - Mahraba
4. Maâlem Aziz Baqbou Et Ses Kouyous - Al Hadya
5. Gnawa Diffusion - Baba Salem
6. Innov Gnawa - La Ilaha Illa Allah
7. Nass El Ghiwane - Al Madi Fate
7. Nass El Ghiwane - instrumental (from “Transes“ OST)
8. Jil Jilala - Jilala (live in Olympia)
9. Abdou El Omari - Layali Saif
10. JISR - Musak
11. Bab L’Bluz - Glibi
12. Gnawa Njoum Experience - Baba Arabi
13. Switch Groove - Mäli Mäli
14. Innov Gnawa - Toura Toura (Mr Assister’s Assisted Version)
15. Electric Jalaba - Cubaili Ba
16. Maalem Mahmoud Ghania & Floating Points - Marhaba
17. Raïs Lhaj Aomar Ouahrouch - Drob Agnaou

photo : Essaouira - 2002 ©A.s
edition : A.s